En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Budget 2013: le vrai-faux sacrifice du CNC

Le président du CNC Eric Garandeau a obtenu plus d'argent pour l'établissement public
Le président du CNC Eric Garandeau a obtenu plus d'argent pour l'établissement public - © DR

Le Centre national du cinéma touchera désormais la totalité de la taxe sur les opérateurs télécoms, en particulier quand cette taxe génère plus d'argent que prévu. Une mesure qui pourrait lui rapporter 70 à 90 millions d'euros supplémentaires par an.

Sur le même sujet :

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •