En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
C'est la course avec Toyota qui a fait griller le feu à Volkswagen
 

Au coude à coude avec le japonais pour la place de numéro 1 mondial, Volkswagen a voulu accélérer aux Etats-Unis où il ne détient que 3% de part de marché. Quitte à prendre tous les risques. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Elmin44260
    Elmin44260     

    Donc ce spécialiste anticipe le fait que tout les autres pays y compris l'Europe ne feront rien au groupe VW ?

    Les 11 millions de voiture moins les 450 milles des USA pourront rouler tranquille en polluant plus la norme...

Votre réponse
Postez un commentaire