En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'Etat va renoncer aux 500 millions d'euros annuels générés par les dividendes et l'impôt sur les sociétés acquittés par la SNCF.
 

Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, a annoncé mercredi que l’État allait renoncer aux 500 millions d'euros annuels que lui verse la SNCF en dividendes. Le but est de résorber la dette de 32 milliards d'euros de la SNCF.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • lilikaigoudi
    lilikaigoudi     

    la cigale et la fourmi..................

  • QUINCAP
    QUINCAP     

    je croyais que nous étions à la ruine?????????????
    ils les ont pris ... ou les sous.....ou ils sont menteurs...........ou inconscients...................!

  • soleil du sud
    soleil du sud     

    ca vas compenser les passagers sans billets africains et des pays de l est qui ne payent pas et en plus agressent les employes de la snf

  • zapaterolo
    zapaterolo     

    et alors on fait bien cadeaux de centaines de millions d'euros aux pays africain.
    elle est bonne celle la. cet argent est donné pour une entreprise FRANCAISE.
    incroyable que ces journaleux taisent ces dons aux africains et l'ouvrent pour cela
    pauvre france

  • lilypop
    lilypop     

    Je croyais que ces pratiques d'ingérance de l'état dans les entreprises privées étaient interdites par l'UE... Ils nous ont obligés à casser le monopole
    sur les courses hippiques, à titre d'exemple.
    Soit-disant une entorse à la libre concurrence et maintenant, l'Etat français arrange les comptes de SNCF sans que quiconque ne bronche...

  • 234444
    234444     

    bon les prix vont encore augmenter

  • 211rdc
    211rdc     

    en fait l'état touchait un dividende d'une entreprise qui lui appartient, donc qu'elle le touche ou pas, aucune difference.

  • 211rdc
    211rdc     

    oui, vivement qu'il y ait de la concurrence et que l'on cesse ces tarifs sociaux pour les travailleurs qui payent 25% seulement du billet, les 75 autres étant payés par nos impots.

  • winch17
    winch17     

    Plus facile de taxer les Français que de gérer la SNCF comme une entreprise.

  • fanfan9111
    fanfan9111     

    400 millions c'est le montant de la fraude par an a la SNCF et a la RATP donc il récupère directement le montant de la fraude

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire