En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Var a subi une tempête dévastratrice les 18 et 19 janvier.
 

Bernard Spitz, président de la Fédération française des sociétés d'assurances, a estimé, ce jeudi 30 janvier, que les évènements climatiques de ces 7 derniers mois ont provoqué 1,5 milliard d'euros de dégâts. Le Var va faire monter la facture.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Celimene
    Celimene     

    les compagnies d'assurances vont pleurer aussi ! alors qu'elles sont réassurées ... par ailleurs ! donc au bout du compte, le dindon de la farce ce sont les payeurs ! mais pour vous faire rembourser en cas de problème alors là .... faut pas être pressés ! ils désignent des "experts" dont on peut douter de l'aptitude à donner un avis objectif .... ils roulent pour les compagnies d'assurance !

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Pour moi, ce ne sont pas des Catastrophes NATURELLES, mais bien des ERREURS POLITIQUES, qui laisse construire n'importe ou et n'importe comment sans aménagement du territoire réaliste. Ils s'en foutent ce sont les couillons qui payent comme le reste....

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    L'état surendetté va donc payer à la place des assurances qui ont pignon sur rue.

Votre réponse
Postez un commentaire