En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Ce procès perdu dont la CGT d’Air France se garde bien de parler
 

En 2010, la parution du livre du journaliste Fabrice Amedeo évoquant des méthodes "atypiques" du CCE d’Air France, avait conduit la CGT du groupe à déposer une plainte pour diffamation. Peine perdue. La Cour de cassation a donné tort au syndicat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire