En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La guerre des prix aurait bénéficié aux ménages à hauteur d'un milliard d'euros.
 

La concurrence exacerbée entre les acteurs de la grande distribution aurait permis de rendre 1 milliard d'euros de pouvoir d'achat au consommateur l'an passé, selon une étude citée par les Echos ce lundi 13 avril. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • gouik
    gouik     

    Ah bon, les prix ont baissés, mais bien sur! les tv, smartphones et autres trucs ont baissés, mais les fruits et légumes ne sont pas moins cher et on en achète bien plus souvent que des trucs électroniques, bien au contraire, c'est un bel enfumage.

  • Facebook-830482023649710
    Facebook-830482023649710     

    On voit bien que par rapport à certains pays voisins, la concurrence entre distributeurs existe bien en France.
    Elle bénéficie directement aux consommateurs.
    Nos gouvernants appelle cela concurrence et l'encouragent en période de forte inflation, car c'est un régulateur.
    En période de inflation faible ou nulle, ils vont appeler cela guerre des prix, car faire baisser les prix ça n'est pas bon pour eux. L'inflation est un impôt qui ne ne se voit pas, et qui permet d'assainir les comptes publics en gonflant le montant des recettes fiscales.
    CE MOTIF EST LOIN D'ETRE AVOUABLE, IL VAUT MIEUX METTRE EN AVANT LES RAVAGES DE LA GUERRE DES PRIX SUR LES FOURNISSEURS ET LES SALARIES DE LA GRANDE DISTRIBUTION ! C'EST CE QUE CONDAMNE JUSTEMENT M.E LECLERC !!

Votre réponse
Postez un commentaire