En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Cela fait plus de 50 ans que le Japon travaille sur ce train.
 

Train à sustentation magnétique, le Maglev a franchi ce mardi un nouveau record à 603 kilomètres à l'heure, une vitesse supérieure à celle des ATR, les avions de ligne à turbopropulseurs fabriqués à Toulouse.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Grincheux
    Grincheux     

    Sur courte distance, l'avion va devenir ringard !!!

  • Youyou
    Youyou     

    Il est ou Wolverine!!

  • Youyou
    Youyou     

    Il est ou Wolverine !!

  • manux
    manux     

    J'aimerais rectifier une inexactitude relayée depuis ce matin sur BFM: le Maglev n'est certainement ni nouveau ni un prototype. Il est en service à Shanghai depuis plusieurs années et je l'ai pris à plusieurs reprises. La vitesse est nouvelle, c'est certain. Mais celui de Shanghai était déjà à 480 Km/h. De plus, c'est une technologie développée par Siemens.

    Youyou
    Youyou      (réponse à manux)

    C'est aussi un train à sustentation magnétique, est un monorail qui utilise les forces magnétiques pour se déplacer .
    Et n'est donc pas en contact avec des rails, il existe au Japon comme en Chine le record est de 603km/h.

    Youyou
    Youyou      (réponse à manux)

    C'est aussi un train à sustentation magnétique, est un monorail qui utilise les forces électromagnétiques pour se déplacer et n'est donc pas en contact avec les rails, il existe comme au Japon comme en Chine le record est de 603 Km/h.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Je croyais que nous étions les champions du monde dans la construction des trains? du moins c'est ce que disent nos gouvernants!

  • baldag
    baldag     

    Nous avions le train sur coussin d'air inventé par l'ingénieur français Emile Bertin. Nous l'avons abandonné. Trop cher. Et pourtant l'infrastructure exigée était la même. Et aujourd'hui il serait très certainement plus rapide.

Votre réponse
Postez un commentaire