En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
De janvier à mars 2016, la Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis teste 3 minibus électriques autonomes pouvant transporter une dizaine de personnes sur une voie spécialement aménagée.
 

Pendant que la start-up lyonnaise Navya lève 4,1 millions d'euros, son homologue toulousaine Easymile fait tester ses minibus "autonomes" sur la voirie à Sophia-Antipolis. 

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire