En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Parmi les salariés obligés de travailler le lundi 1er mai, les serveurs sont en première ligne.
 

La fête du Travail est le seul jour férié obligatoirement chômé inscrit dans le code du Travail. Pourtant, certains salariés n'ont pas le choix. Ils devront œuvrer comme les autres jours de la semaine. Mais payés, au moins, le double. Tour d'horizon.

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Rav22
    Rav22     

    Ils travaillent le premier mai mais ne risquent pas de se prendre des bombes incendiaires ou des pavés ...

    Justin Thauvin
    Justin Thauvin      (réponse à Rav22)

    C'est quoi le rapport?

    Justin Thauvin
    Justin Thauvin      (réponse à Rav22)

    Quel est le rapport?

Votre réponse
Postez un commentaire