En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Apple ne peut être absent de la réalité virtuelle, un secteur où Facebook, Microsoft, Sony, Google ou Samsung ont déjà posé leur pion. La Bourse, mais aussi les clients, ne le lui pardonneraient pas.
 
Apple ne peut être absent de la réalité virtuelle, un secteur où Facebook, Microsoft, Sony, Google ou Samsung ont déjà posé leur pion. La Bourse, mais aussi les clients, ne le lui pardonneraient pas. - Andrew Burton - Getty Images North America/AFP

En signalant que la réalité virtuelle n’était pas une niche, Tim Cook en a beaucoup dit sur l’avenir d’Apple. En marge des rachats, le groupe aurait déjà créé une équipe de 100 personnes pour se lancer dans un créneau qu’aujourd’hui il trouve porteur.

Pascal SAMAMA

journaliste

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
2 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Qu'ils en profitent pour se réconcilier avec le fisc des pays où ils s'installent et font des bénéfices non négligeables.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Boz Ramboz)

    A part une réaction de gros fanboy Apple, faudra m'expliquer ce que mon message a de si répréhensible Mr le censeur !

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Des bugs de prises en compte des messages sous un article qui parle d'innovations technologiques en informatique...

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •