En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
"Il est indispensable que le prochain numéro paraisse pour dire aux barbares que nous ne céderons pas et nous vaincrons", a expliqué Jean-Louis Missika sur BFM business.
 

Avec ses unes provocantes et ses caricatures, Charlie Hebdo a toujours incarné la presse libre et frondeuse, expliquait ce matin sur BFM Business le sociologue des médias Jean-Louis Missika.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire