En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Les mails sont devenus le vecteur numéro un de la communication en entreprise, les fautes d'orthographe y sont vite repérées.
 

La majeure partie de la communication professionnelle se fait par écrit. Or envoyer des mails émaillés de fautes, c'est mettre en jeu la crédibilité de votre travail et la fiabilité de votre entreprise. Voici quelques astuces pour traquer ces indésirables.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
4 opinions
  • MaintiGame
    MaintiGame     

    Moi je pense qu’il va falloir s’habituer aux fautes, il est impossible de revenir en arrière. Tout le monde fait des « fôtes » ; Moi j’en fais pleins, surtout quand je me concentre sur le fond et que je clique sur « enter » : Trop tard c’est parti, la forme est ratée. Et pourtant je ne supporte pas les « fôtes », surtout les miennes (je travaille sur mes faiblesses, même si travailler sur mes forces est plus rentable). Je vois plutôt les « fôtes » des autres, plus que les miennes : donc je reste indulgent quand le commentaire est lisible et compréhensible, j’arrive à supporter quelques petites « fôtes », voire je ne les vois mêmes pas ! A force de lire des documents avec des « fôtes » nous les dupliquons sans nous en rendre compte. Par contre, une structure qui possède du personnel qualifié ne doit pas laisser sortir un document sans relecture, il faut savoir perdre du temps pour en gagner après.

  • Fertiplud
    Fertiplud      

    Je l'ai déjà exposé dans une autre file , il faut utiliser les mêmes armes que les dominants . Les pays francophones sont dominés par les pays anglophones dans le concert de la mondialisation . L'Anglais est une langue idéale pour le Business , le Français une langue idéale pour philosopher . Adopter l'Anglais comme langue officielle : cette réforme - de taille - serait incontestablement positive pour notre économie et notre façon de penser .

  • Paroissien
    Paroissien     

    Le niveau de français des commentateurs est édifiant ... et révèle celui des Français.
    Toutes générations confondues.
    Si les enseignants devaient noter les copies rendues en enlevant un point par faute d'orthographe .. peu, certes, auraient leur bac ... mais les diplômes obtenus gagneraient en considération ...

  • danbas84
    danbas84     

    Il fut un temps où tous les courriers passaient par ce que l'on appelait " une secrétaire"...... Bonus n'étions pas plus fort en orthographe mais notre organisation faisait que ce qui sortait de l'entreprise était grammaticalement parlant correct.
    Aujourd'hui internet fait que je n'ai même pas une le temps de relire ce qu'un correcteur à ré-écrit à ma place que j'ai déjà appuyé sur "enter" .... Trop tard !

    passur
    passur      (réponse à danbas84)

    sais kon dé foie

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •