En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Edgar Bronfman Jr et son avocat Goerges Kiejman en 2010 lors du procès en première instance
 

Selon le milliardaire américain Edgar Bronfman Jr, qui avait vendu Universal à Vivendi, le groupe aurait fait faillite si Jean-Marie Messier était resté à sa tête.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire