En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le CICE n’atteint pas ses objectifs
 

Selon le comité de suivi du CICE, le crédit d’impôt compétitivité emploi n’a pas atteint les objectifs escomptés. Les entreprises qui touchent le plus ne seraient pas celles qui en ont le plus besoin.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • pingouinjoufflu
    pingouinjoufflu     

    Qu'on aide plus les moins de 10 salariés.....bande de technocrates!!!

  • L IMPRECATEUR
    L IMPRECATEUR     

    UNE MESURE QUI NE COUTE RIEN ! (l'oeuf de colomb !)
    Suppression de la 5ème semaine de congés ! Elle ne sert à rien, le pouvoir d' achat ne permet plus d' en jouir. Les économies ainsi faites augmente celui-ci. L' employeur y retrouve la compétitivité sans charges supplémentaires. Jusqu'au retour à meilleure fortune... Idée lumineuse ! CHOC DE COMPÉTITIVITÉ ! Voilà une idée simple,frappée au coin du bon sens! Et qui ne coûte rien, sauf beaucoup de courage pour les politiques et les Français lucides de la réalité de la situation de notre pays, qui n' est pas une ile,isolée, au milieu de ce monde en guerre économique!

  • La sauterelle
    La sauterelle     

    Encore un gaspillage d'argent !!!!!! Encore une fois une mauvaise politique !!!!! bref payons puisqu'il en est ainsi !!!! mais attention la colère commence a monter !!!! comme le FN !!!!

  • gussaoc
    gussaoc     

    supprimons toutes les aides je dits bien toutes les aides aux entreprises et aux particuiliers. Ainsi nous pourrons réduire nos dépenses en particuliers de fonctionnairesqui servent à perscevoir distribuer controler et miracle réduire les impots des entreprises et des particuliers; nous seront aussi moins attractif au niveau assistanat.

  • L IMPRECATEUR
    L IMPRECATEUR     

    Une véritable usine à gaz à laquelle personne ne comprend rien, et en premier les politiques, à part les quelques énarques qui l'ont pondue !!! Pourquoi faire simple alors qu'on peut faire compliqué ! Où est passé le cartésianisme d'antan, chassé de l'ENA. Le bon sens commun n'est plus partagé par nos "fausses élites". Ils parlent le Diafoirus couramment !!!

Votre réponse
Postez un commentaire