En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les boutiques vont pouvoir continuer à distribuer les cigarettes électroniques.
 

Le parlement européen a rejeté, ce 8 octobre, un amendement visant à classer les "vapoteuses" en tant que médicaments. Leur distribution ne sera donc pas réservée aux pharmacies, au grand soulagement des boutiques qui se sont lancées sur ce créneau.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Olivier Maton
    Olivier Maton     

    Effectivement, les tarifs en France sont gonflés, il vaut mieux pour tout vapoteur de s'approvisionner en Chine <a href="http://www.sinatrend.com/" title="grossiste cigarette électronique en Chine">grossiste ecigarette</a>. Les prix sont nettement moins chers que les revendeurs en France et en Europe.

  • vapodeal
    vapodeal     

    pour procurer des produits d'e-cigarette de qualité, il vaut mieux les acheter chez les <a href="http://www.vapodeal.fr/" title="grossiste ecigarette">grossiste ecigarette</a> car les produits dans ces genre de boutiques proviennent directement de l'usine de fabrication.

  • Carambar
    Carambar     

    même avec des étiquettes sur les composants : on ne peut les croire - le cheval et le boeuf _ enfumage les réglementations

  • christophe40000
    christophe40000     

    Je suis surtout contente que les lobbys n'aient pas gagné cette fois. Mais je suis pour une meilleure réglementation de ce produit, notamment sur les eliquides, et pour plus d'études http://www.iclope.com/actu-cigarette-electronique,une-premiere-victoire,72.html

Votre réponse
Postez un commentaire