En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Club Med fait actuellement l'objet de deux OPA rivales.
 

Le bras financier de l’Etat a affirmé, ce dimanche 6 juillet, qu'il ne participera pas à une offre sur le groupe français. Le JDD rapportait un peu plus tôt que la Caisse préparait "un montage" pour préserver l'ancrage tricolore de l'entreprise.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • mango
    mango     

    la caisse de dépôt c'est devenu un panier de crabes ou plus personnes ne contrôle plus rien

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Donc, pour faire court, il reste 1 seul actionnaire Français pour investir en France : l'état !
    Ben oui, c'est bien la définition d'un état communiste. CQFD .

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est drôle, d'une certaine façon. Les riches sont chassés de France, sauf quand ils sont les copains du pouvoir. Mais même ces derniers n'ont plus envie de soutenir l'industrie. Et vu que l'argent des français est passé dans la poche de l'état, c'est l'état qui intervient en économie. Enfin, en contrôlant et en interdisant, bien sûr :)

Votre réponse
Postez un commentaire