En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Microsoft dispose déjà en Irlande de ses propres datacenters ainsi qu'aux Pays-Bas, site qu'il a fait construire en propre. En Allemagne ou probablement en France, il recourt à des prestataires qui disposent déjà de salles informatiques d'hébergement.
 

Après Amazon, Microsoft a décidé de proposer en 2017 ses services cloud depuis des data centers français. De quoi rassurer sa clientèle professionnelle locale qui ne souhaite pas héberger ses données hors de France.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire