En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Amazon devrait devenir le premier libraire de France en 2017 au grand dam des éditeurs de plus en plus soumis
 

Alors que la Commission Européenne vient d'ouvrir une enquête sur les pratiques commerciales d’Amazon dans le livre numérique, un éditeur français nous explique -sans langue de bois- comment le site américain le met sous pression permanente.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Facebook-10153388425508609
    Facebook-10153388425508609     

    Cet article est tout simplement mauvais car très peu renseigné et très peu objectif.

    Amazon impose 5 EUR pour le traitement des factures papier? Oui, et alors? En quoi cela concerne t-il les éditeurs de livres, qui sont déjà tous en facturation électronique via EDI depuis au moins 7-8 ans? Pour info, plus de 95% des factures reçues par Amazon FR sont déjà au format électronique. La facturation papier est d'un autre âge et cause un nombre incalculable d'erreurs de traitement potentielles. Il est temps que certaines entreprises évoluent, si les 5 EUR peuvent les y aider, tant mieux.

    Amazon impose 500 EUR de pénalités pour un RDV non présenté? Oui, et alors? Les fournisseurs ont la possibilité de contester ces déductions autant de fois qu'ils le souhaitent. Si l'erreur d'Amazon est avérée, le fournisseur est remboursé en moins d'une semaine.

    Que les médias arrêtent de critiquer sans cesse Amazon. Ou au moins si vous devez le faire, faites le pour des raisons valables, pas pour celles décrites plus haut.

  • gouik
    gouik     

    C'est la politique de la terre brulée, éliminez la concurrence et vous pouvez imposer vos conditions aux autres c'est le rêve de toute entreprise, et ce genre de rève est un cauchemar pour les autres, Amazon en est l'exemple flagrant.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Bruxelles est probablement aussi gangréné par la corruption que la FIFA.
    Un jour viendra où tout cela éclatera au grand jour, du moins je l'espère.

  • MOA01
    MOA01     

    Et Bruxelles va encore f... la mmm car Amayon est le SEUL endroit qui pratique des prix raisonnables qui permettent d'acheter livres et autres pour vous cultiver...

    1965
    1965      (réponse à MOA01)

    N'importe quoi ! Des prix raisonnables ? Le prix de vente du livre est imposé en France,et ce depuis 1981 et la loi Lang.Donc IMPOSSIBLE de le trouver moins cher ,à part la remise autorisée ,mais pas systématique,de 5% sur le prix de vente.Remise appliquée encore par les hypers et certaines grosses enseignes.
    Quant à Amazone....c'est un rouleau compresseur,qui compresse,tout,et tous.Alors si dans ce cas les impôts que nous payons pour les bureaucrates de la commission européenne servent à quelque chose...

Votre réponse
Postez un commentaire