En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Avec Gazpar, les techniciens de GrDF n'auront plus à se déplacer pour faire le relevé de consommation.
 

Au terme d'un appel d'offres d'un an, GrDF a sélectionné les fabricants de son futur compteur au gaz communicant. Un marché de 600 millions d'euros qui doit entraîner la création de 1.000 emplois en France.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • lillois
    lillois     

    avec des compteurs jamais entretenus,et dont on paye la location,le remplacement doit être gratuit

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    200 ingènieurs pour un compteur à lecture à distance? Combien d'ingènieurs pour un drone? un milliard pour 10 millions de client cela fait 100€ par compteur. On se demande pourquoi le refacturer ètant donné que dans l'abonement il y a l'ancier rentabilisé depuis des lustres. Je crois surtout que c'est l'occasion de remplacer du matèriel qui peut prèsenter des risques avec le temps et autres raisons comme servir à savoir beaucoup sur les consomateurs en temps réel. Il aurait mieux pour les clients de fournir un compresseur pour faire rouler leur voiture à moindre cout!

    Comme l'Etat n'a pas le droit d'interdire depuis la directive européenne sur les energie, l'usage du mèthane ,comme l'huiile, pour les vèhicules, GrDFdevrait vendre aussi le combustible pour ses 10 millions de clients conducteurs! Une aubaine pour les actionnaires qui ne s'explique pas sinon que l'Etat, comme toujours crittique Bruxelles, mais ne fait rien pour abaisser la facture energètique de ses citoyens et la crèation de dizaine de milliers d'emploispour convertir les voitures qui ne polluraient plus l'atmosphère comme c'est le cas avec le dièsel... Non les français sont très mal reprèsentés

Votre réponse
Postez un commentaire