En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le coût du nucléaire de plus en plus lourd en France selon la Cour des comptes

Mis à jour le
Les coûts de production du nucléaire en France ont bondi de 20% en trois ans, selon la Cour des comptes.
 

Selon un rapport de la Cour des comptes publié ce mardi 27 mai, le coût de production du nucléaire en France a bondi depuis 2010. Il va continuer à augmenter en raison de la vieillesse des centrales.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • JOSENTET
    JOSENTET     

    For Ever...renseignez-vous sur les for ages! La géothermie n'utilise que rarement les nappes phréatiques (pour les particuliers) et plus ont descend plus c'est chaud et les pompes à chaleur dans ce cas sont autrement plus efficaces que les air/air ou air/eau. Effectivement les champignons concentrent bien la radio-activité et peut-être s'ils cherchent des volontaires pour ensuite les consommer...en serez-vous?

  • stannischlass
    stannischlass     

    le nucléaire est la mort assurée à brève échéance ( moins de 10 000 ans )

  • stannischlass
    stannischlass     

    Bah , ça va s'arranger . Notre ( votre ) président touche le fond et continue malgré tout de creuser . Bientôt il trouvera du gaz de schiste sans fracturation ( hydraulique ) . Et , là , tout va aller beaucoup mieux .

  • For Ever
    For Ever     

    La géothermie...à moins d'habiter à coté d'un volcan, ce n'est pas efficace à tout les coups. De plus installer ce système est très polluant. Le nucléaire reste le top du top, c'est surtout ces putains de déchets qu'il faut solutionner au plus vite. Piste intéressante, des chercheurs français pensent avoir trouver comment nous pourrions utiliser les déchets radioactifs pour en tirer de l'énergie, rendant le reste inoffensif...une piste parmi d'autres, comme celle de culture de champignon qui arrivent à tout bouffer, y compris la radioactivité...etc. >>> En Allemagne ça bombe le torse, pays vert comme ils disent ! Oui...qui carburent au gaz russe, au charbon et leur mine à ciel ouvert, et qui achètent de l'énergie nucléaire pour combler le reste. Très vert en effet !

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Avec la gauche , meme Chernobyl aura èvité de toucher la France. Bruxelles ne revevra pas les mesures des radiations demandées que tous les autres Etats auront envoyés pour informer et prendre des dècisions au niveau européen. Pourtant c'est le CEN Cadarache qui informera Paris d'un niveau èlevé de radiations venant d'une combustion nuclèaire. Et après 3 jours les russes informeront que cela vient d'Ukraine.. Ce sont des experts de la protection du CEN du centre qui iront sur la règion PACA, bloquer la vente des fruits lègumes lait, car le niveau des radiations ètait très èlevés. Mais pour Paris, il n'y avait pas de nuage radioactif. Un Secret d'Etat à l'èpoque pour proteger le programme nuclèaire français. Le peuple ne devait surtout pas manifester contre le nuclèaire. Le nombre de cancers qui aurait pu ètre èvités en saturant la tyroide, est aussi un secret d'Etat. En Italie ,en Allemagne,les autorités ont fournis des pastilles pour la population. Le risque de destruction molèculaire de l'alliage des rèacteurs comme l'ensemble du circuit primaire est rèel. Mais l'Etat autorise avec des risques agravants le prolongement de la vie des rèacteurs pour trouver des liquidités . C'est comme si on autorisait lègalement le reconditionnement de la viande avec une date de consomation dèpassé pour augmenter le chiffre d'affaire des commerces. Il suffit d'une fois avec les radiations. On joue avec la mort, et je crains que la privatisation sera encore plus propice à des dèrives...Espèront que l'Euratom cette fois puisse au moins informer, meme si il n'a pas la compètance sur la sècurité des installations, On n'accepte de controller les protections financières des banques par l'Union, mais pas celles des centrales nuclèaires.... Que c'est cynique

  • JOSENTET
    JOSENTET     

    Sauf que depuis le premier "choc" pétrolier les économies, surtout dans le bâtiment, ont mis plus de 30 ans avant de faire de timides progrès. Il faut consommer mieux avant tout et ne pas produire pour produire selon des projections établies par les équipementiers. Et il existe aussi la géothermie (verticale, hélas bridée à -100 mètres pour les particuliers), les frigo qui réchauffent les cuisines et autres sèches linges énergivores sans aucune récupération...

  • deuxc
    deuxc     

    Comprenez "l'électricité va augmenter".

  • For Ever
    For Ever     

    En attendant le nucléaire reste l'énergie la moins cher à produire, parce que là il faut alimenter un pays entier, c'est pas en basant une civilisation sur du vent qu'on va avancer, nos besoins sont trop gros pour l’éolienne, le charbon c'est polluant comme c'est pas permis, le solaire est très loin d'être assez bon sur le rendement global...le nucléaire est propre en dehors des déchets bien entendu, pour lesquels une société française (mais pas que) cherche un moyen de résoudre ça...je ne vois pas le monde accepter d'arrêter la vie moderne pour en revenir à la charrue.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est sans rapport avec les différentes hausses de taxes hein :) Bon ok le nucléaire coute un peu plus cher, et les alternatives coûtent combien ? En vrai hein, le juste milieu entre la projection moyenne et la projection pessimiste, pas la projection optimiste.

  • JOSENTET
    JOSENTET     

    Et ce n'est pas fini! Vouloir maintenir des réacteurs en service au-de-là des limites pour des raisons plus politiques que techniques et même financières coûtera de plus en plus cher au consommateur particulier. Non seulement certains équipements, hors réacteur proprement dit, vieillissent et n'étaient pas installés pour être remplacés mais en plus les normes de sécurités deviennent de plus en plus compliquées à mettre en oeuvre lorsque la conception de départ ne les a pas envisagées. Si certains sur les bords du Rhin ne le comprennent pas...qu'ils règlent les factures de leur entêtement.

Votre réponse
Postez un commentaire