En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Waze et Google veulent éviter un conflit à la UberPop. Ainsi, le service ne facture qu’une partie de la consommation de carburant et l’usure du véhicule.
 

Le géant californien démarre les tests d’un service de covoiturage en Israël avec Waze, la startup de cartographie qu’il a acquise en 2013. Son but est de freiner les ambitions internationales d’Uber et de Blablacar.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire