En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'avion de transport militaire européen a été livré en 12 exemplaires.
 

L'armée française va continuer à utiliser ses A400M jugeant ne "pas avoir d'éléments à ce stade" pour les immobiliser. Après l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la Turquie, la Malaisie annonce à son tour avoir décidé de cesser les vols le temps d'en savoir plus sur les causes de l'accident.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • valgego
    valgego     

    Principe de précaution à la française , on laisse voler des avions dont la fiabilité n'est pas établie , on surveille 68 millions d'habitants pour 3000 terroristes potentiels , un ancien président comme un criminel , sans pour autant depuis plus de trois ans trouver un motif de condamnation , on affiche le Wanted des victimes ,pour mieux laisser filer les coupables , et l'on se gargarise de l'esclavagisme d'il y a deux siècles pour ne pas voir celui du XXIème , sous nos yeux en Afrique . ,

Votre réponse
Postez un commentaire