En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Credit Suisse fait partie d'un groupe de 14 banques dans le viseur du fisc américain.
 

Des employés de Credit Suisse auraient aidé des clients américains à cacher leur argent au fisc, a reconnu la banque ce mercredi 26 février. Hier, un rapport du Sénat dénonçait la banque pour dissimulation de comptes de plus de 22.000 clients américains, soit près de 12 milliards de dollars

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Seulement il faut comprendre que les Etats qui payent chaque mois des milliards d'$,€ et autres devises en interets voudraient que les banques dènoncent leur citoyens, qui par leur complicité et non par erreur, avaient transféré sur des comptes secrets ( par pour les clients) des fortunes personnelles non dèclarés au fisc. Ainsi cet argent ma placé ( c'est l'erreur des banques!) et surtout non necessaire à leur propriétaires , a tout l'attention de l'Etat! Comment un ètablissement respectable pourrait ne pas soutenir une seconde fois l'Etat en acceptant jusqu'au sacrifice de sa rèputation, que dans le passé, les Etats ont apprècié pour faire leur sale besogne au nom de l'idèologie! La Suisse nous rassure car ses secrets les plus infames ne sont pas liés à cette listes de clients amèricains, sinon les USA ne lui ferait pas pression...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les USA dénoncent la banque pour application du secret bancaire ? Et certaines sont volontaires pour payer des amendes ? C'est le début de la fin pour la Suisse ...

Votre réponse
Postez un commentaire