En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
-26% de crédits accordés au troisième trimestre 2008. L'année de l'immobilier aura été plus que morose
 

Beaucoup moins de crédits immobiliers ont été accordés cette année. La conséquence directe de la hausse des taux et de la frilosité des banques.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Titoff
    Titoff     

    140 % d'augmentation pourquoi par ce qu'on a accepté de payer, nous, les gens. Parce qu'on nous dit qu'il faut acheter et que c 'est bien, la pierre, la valeur sûr. Maintenant c'est la crise car c'est devenu trop cher, ca va baisser car on va nous dire de vendre pour ne perdre d'argent et ce cycle va recommencer. Nous sommes de sacré moutons de panurge. Béééé.
    Un conseil : ne vis jamais au dessus de tes moyens et laisse toi de quoi manger dans ton frigo avant de penser à te faire plaisir et à espérer vivre comme un pacha.
    Certains vont gagner c'est sûr mais malheureusement comme au loto beaucoup vont perdre.

  • domenigou
    domenigou     

    tout le monde dit que le crise de l immobilier provient des taux variables mais je n ai pas entendu la suppression de ces taux

  • OMax31
    OMax31     

    140% d'augenttations des prix a la vente en 10 ans , il y en a qui s'en sont mis plein les poches... qu'ils payent les consequence de leurs betises

  • Vince-45T
    Vince-45T     

    Et la baisse du pouvoir d'achat ?
    Ca n'existe donc pas dans votre analyse ?
    Ce n'est pas un facteur supplémentaire ?

    Un exemple de plus, ou l'on fait dire ce que l'on veut entendre aux chiffres.

  • tototo
    tototo     

    Tout à fait normal ce -26% suit la chute du nombre de transaction immobiliere !

Votre réponse
Postez un commentaire