En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les manifestants à Laval promettant "de poursuivre" le blocus de l'usine du géant laitier entamé lundi.
 

Les représentants des éleveurs ont rejeté la proposition à 280 euros les mille litres. Ils poursuivent leur blocus en Mayenne, tandis que Stéphane Le Foll présentera mardi un plan de régulation de la production française demandé par Bruxelles.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • fleur
    fleur     

    En 1985 j 'avais dé jas le même prix et moins de charges il faut que les prix augmente ou les emplois vont tomber moi j'ai dé jas supprimé des services .

  • Nataloche
    Nataloche     

    Il est anormal que le prix des matières premières soit fixé par les acheteurs

Votre réponse
Postez un commentaire