En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Areva renoncerait à construire deux centrales nucléaires sur le sol britannique
 

L’opérateur nucléaire français n’a pas déposé d’offre pour la reprise du projet Horizon, qui prévoit la construction de deux centrales nucléaires outre-Manche. Pourtant en juillet, le groupe se disait intéressé.

Mise à jour le 3 octobre à 15h20

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Observatoire du nucleaire
    Observatoire du nucleaire     

    Le forfait d'Areva n'a rien de curieux : produire de l'électricité avec des centrales nucléaires est tout simplement ruineux. S'il n'y a pas des gens très riches (en l'occurrence les Chinois) pour financer ces délires, personne (et surtout pas Areva, déjà dans le rouge) ne se lancera. Or, bien que très riches, les Chinojs n'ont pas envie de gaspiller des dizaines de milliards...
    La "renaissance" du nucléaire, tant annoncée, n'a jamais existé et est en train de se dégonfler définitivement. L'atome, qui produisait 17% de l'électricité mondiale en 2001, est désormais en dessous de 10%. Vivement 0% !

Votre réponse
Postez un commentaire