En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Frédéric Cuvillier affirme que l'Alsace et l'Aquitaine seraient prêtes à prendre en charge la gestion de l'écotaxe.
 

L’ancien ministre des Transports veut éviter le gâchis de plusieurs milliards d’euros entrainé par l’abandon du dispositif. Selon lui, les collectivités territoriales sont prêtes  à prendre le relais de l’Etat, en échange d’une partie des recettes collectées.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • gouik
    gouik     

    Non, l'écotaxe tout au long des frontières, ça oui!

  • BJP
    BJP     

    Dans le fond cette solution paraît originale et tout à fait acceptable. Ce serait rigolo si les régions arrivaient à faire admettre l'écotaxe alors que les "dirigeants" du pays en ont été incapables.

  • Nounouuu
    Nounouuu     

    Cuvillier est maire de Boulogne-sur-mer et non Boulogne-Billancourt! J'en profite pour demander aux journalistes de BFM de se relire plus souvent, ce serait vraiment plus agréable pour vos lecteurs, un petit effort!

  • Christophe22300
    Christophe22300     

    Encore faut il intégrer ça dans une réforme des régions cohérente et stable !

Votre réponse
Postez un commentaire