En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Cynk, la start-up fantôme qui valait près de 4 milliards de dollars à Wall Street

Le conte de fée de Wall Street s'est finalement avéré être une coquille vide.
 

Cynk technologies, entreprise qui affirme jouer les intermédiaires entre les internautes et les célébrités, a gagné 24.000% en quelques jours. Mais cette entreprise est en fait une coquille vide, et les autorités américaines ont décidé, vendredi 11 juillet, de suspendre sa cotation.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • eugeneyale
    eugeneyale     

    si, en français on met un point pour les séparateurs de millier
    pour que ça fasse 24 il faudrait une virgule

  • Tramp
    Tramp     

    Pas de . à 24000 sinon ça fait 24.

Votre réponse
Postez un commentaire