En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les centrales thermiques à biomasse utilisent des résidus organiques ou végétaux, comme ici le bois.
 

Le groupe français Dalkia assurera l’exploitation de la plus grande centrale à biomasse du Canada, et étudie un second projet dans le pays. A la clé: plus de 600 millions d’euros. Un succès pour l’entreprise en restructuration.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire