En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Louis Dreyfus a quitté le port de Calcutta, où il avait pourtant investi 20 milions d'euros.
 

L'armateur français a été contraint de quitter la ville indienne après un accueil pour le moins particulier.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • bguigui
    bguigui     

    Louis dreufus armateur a son siege social en france, investit en france (plusieurs millions d'investissement au havres pour une plateforme logistique de charbon). Mais c'est aussi une société internationale qui investit dans des zones economique a plus forte croissance que la france. c'est sur qu'en n'essayant rien, on ne risque rien. ce qui est bien la mentalité française. Parlez de ce que vous connaissez au lieu de vous improviser expert economique international.

  • Gemenos24
    Gemenos24     

    Dans le monde des médias il aurait dû investir ces 20M dans son propre pays.

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    bon à coté de ça, vouloir se remplir les poches à n'importe quel prix, y compris en fermant les yeux pour bosser dans les pays où l'état de droit n'existe pas... ce sont des risques à assumer. . . . . 20 millions foutus en l'air... certains prix vont augmenter en France pour se refaire :)))

  • Ben  voyons
    Ben voyons     

    c'est beau la libre concurrence... le libéralisme, tout çaaaaa .... que fait l'omc ? :))) Et a propos... si en France on faisait ça pour Mittal, ça simplifierait la vie.... mais il y aurait sûrement des idiots-utiles pour protester :))

Votre réponse
Postez un commentaire