En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La question des délais de paiement reste au coeur de la dégradation des relations entre les grandes entreprises et leurs fournisseurs.
 

Croissance Plus et le médiateur inter-entreprises publient ce jeudi 21 novembre une étude sur les relations entre grandes entreprises et sous-traitants. Elles se sont encore dégradées, notamment en raison de l'allongement des délais de paiement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • christophe22300
    christophe22300     

    Pourtant ce serait tellement simple. une petite loi pour le paiement direct a reception de facture ou franco de port : le tour est joué et on sauvera une bonne partie de nos TPE/PME en reduisant leur BFR.

  • gianni24
    gianni24     

    je suis un peu étonné de la part de NEXITY et de SFR pour payer les sous-traitants mais pas par m GOHSN (Renault) qui ne pense qu'a lui et qui se fout pas mal de ses fournisseurs du moment qu'il touche ses 14 millions annuel.

  • Celimene
    Celimene     

    Ca n'est pas nouveau ! les sous-traitants sont toujours mal traités et les paiements passent facilement de 30 à 60 jours ... voire 90 jours ! il est évident qu'une TPE, une PME, indépendant ou un artisan en fait les frais avec les risques que l'on connait ! vous pourriez y ajouter le BTP ! avec ceux qui ont le monopole .... ils s'en foutent complètement de mettre à genoux les sous-traitants !

Votre réponse
Postez un commentaire