En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Dématérialisation des titres restaurants: quels avantages pour les salariés?

Mis à jour le
Les salariés vont devoir se plier aux nouvelles exigences des titres restaurant sur carte à puce
 

Ce 2 avril marque le démarrage officiel du titre restaurant dématérialisé. Même si les chèques papier ont encore de l'avenir, voici les avantages et des inconvénients pour les utilisateurs qui vont avoir en main leur nouvelle carte à puce.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Remylatongue
    Remylatongue     

    Remylatongue, à l'instant Signaler un abus

    Tous les posts qui les gênent BFM les virent !!!
    Bien bien !! Quand plus personnes écrira plus rien la vous aurez raisons !!!

    Allez BFM combien de temps il va rester

  • Remylatongue
    Remylatongue     

    Tous les posts qui les gênent BFM les virent !!!
    Bien bien !! Quand plus personnes écrira plus rien la vous aurez raisons !!!

    Allez BFM combien de temps il va rester

  • Remylatongue
    Remylatongue     

    Hé bien tous les miens aussi BFM des blérots

  • Remylatongue
    Remylatongue     

    Hé bien tous les miens aussi BFM des blérots

  • hatmos
    hatmos     

    @Truecolor : pas très juste quand même. Dans une même entreprise un salarié qui habite trop loin pour retourner manger chez lui profite de son ticket, de son avantage, et un salarié qui rentrerait chez lui le midi se le mettrait sur l'oreille ... Dans ces conditions le salarié est en droit de choisir comment lui est versé son avantage, en ticket ou en panier repas (sur la feuille de paye).

  • hatmos
    hatmos     

    Si par exemple vous mangez souvent chez vous ou "apportez votre gamelle" régulièrement, le plafond de 19E ne permettra pas d'écouler la somme non dépensée.

    Elle sera donc perdue.

    C'est d'autant plus vrai pour ceux qui ont un ticket avec une valeur faciale plus élevée.

    Je suis surpris qu'il y ait si peu de réaction et que beaucoup n'ont pas compris les mauvais côtés de cette carte.

    Dans ces conditions le retour au panier repas (somme intégralement versée sur le bulletin de paye) soit de mise.

  • courteheuze
    courteheuze     

    bonjour,
    C'est la liberté qui fout le camp et un petit avantage financier qui profitera aux gestionnaires du système.
    Il sera toujours possible de prendre un "arrangement" avec un restaurateur pour créer un compte chez lui crédité de la valeur autorisée,
    Il aurait été plus simple d'avoir une carte libre rechargée mensuellement, qui n'a pas de carte de crédit ?
    Il parait que les gouvernants simplifient la vie si vous croyez Hollande !

  • Christophe Maziere
    Christophe Maziere     

    Les sacros saint tickets resto. Une chose que je ne comprendrais jamais. Ces derniers sont essentiellement réservés aux grosses sociétés qui payent largement leurs salariés, alors que le smicard qui bosse pour une petite entreprise, n'y aura pas droit, car les pme n'en ont pas les moyens. Au lieu de distribuer des allocs a tout bout de champ pour financer le ricard ou la playstation, l'état ferait mieux de développer les tickets resto à ceux qui en ont le plus besoin !!!!

  • He Ben He Ben
    He Ben He Ben     

    Mon commentaire a disparu je me demande pourquoi? Je disais donc que l'état n'a pas a tout gérer, les tickets restau doivent être utilisés comme on le veut et quand on le désir. C'est la dictature ce pays.

  • elminster
    elminster     

    La justice sociale gauchiste, on t'impose la pensé unique et bientôt le salaire unique...

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire