En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'UE veut obtenir plus de pouvoir vis-à-vis des constructeurs automobiles.
 

Près de deux ans après le scandale Volkswagen, et malgré les réticences de l’Allemagne, l’Europe va ouvrir des négociations pour obtenir plus de pouvoir vis-à-vis des constructeurs automobiles.

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • M RO
    M RO     

    Le Bureau européen des Unions de Consommateurs a raison.
    Le seul moyen d'avoir des tests comparables ET impartiaux c'est qu'ils soient fait par des bureaux extérieurs aux constructeurs. Mettre des normes ne va servir qu'a les détourner. Les constructeurs paieront un droit aux tests et recevront leurs habilitations ou pas. Les bureaux de tests doivent être gérés par les états puisque ce sont les états qui édictent les normes.

  • M RO
    M RO     

    Le Bureau européen des Unions de Consommateurs a raison.
    Le seul moyen d'avoir des tests comparables ET impartiaux c'est qu'ils soient fait par des bureaux extérieurs aux constructeurs. Mettre des normes ne va servir qu'a les détourner. Les constructeurs paieront un droit aux tests et recevront leurs habilitations ou pas. Les bureaux de tests doivent être gérés par les états puisque ce sont les états qui édictent les normes.

Votre réponse
Postez un commentaire