En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Dieselgate Renault: la DGCCRF pointe la responsabilité de Ghosn

Renault soupçonné par la DGCCRF.
 

Le constructeur français aurait usé de "stratégies frauduleuses" depuis 25 ans afin de fausser les tests d'homologation de certains moteurs diesel et essence, selon la répression des fraudes. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Chromax
    Chromax     

    Oui les voitures polluent, c’est malheureux mais c’est ainsi. Les voitures se sont-elles améliorées au long de ces années ? Sans aucun doute, il suffit de juger de la baisse de la consommation moyenne en carburant.
    Peut-on se passer des voiture et ou autres moyen de transports fonctionnant avec le pétrole …. ?
    Cette accusation est Ridicule ... 25 ans et pourquoi pas 120 ans ?
    La mise en place d'une sensibilisation et d'une taxe sur le C0² date de 2006 et 2008 pourquoi tricher s'il n'y avait aucune raison de le faire ? Sensationnalisme ?
    De plus s’il y a bien quelle que chose qui est ridicule c’est bien le test que doivent passer les constructeur pour pouvoir homologuer leurs voitures à savoir cycle NEDC (1973).
    Cycle très normatif et règlementé. Cycle qui vise à comparer toutes les voitures du monde d’une Bugatti à une Ford T !! Ce cycle n’a jamais été le reflet de l’usage d’un quelconque client, d’où cet écart important entre la consommation sur cycle et celle de Mr tout le monde.
    Et comme il est très normé ex : Le cycle doit être effectué sur un véhicule froid à une température comprise entre 20 °C et 30°C.
    De ce fait tous les constructeurs cherchent à respecter la norme entre 20° et 30°, tant pis si à
    -10° elle émet 1000x plus c’est pas la norme. Des exemples du même genre il en existe plein.
    Ce qui est probable c’est que Renault n’ai rien fait de plus pour respecter la norme en dehors de son cadre car ça coute chère de le faire notamment quand il fait froid. Ce n’est sans doute pas le cas de tous les constructeurs. Mais il n’est pas responsable du contenu d’une norme trop laxiste eu égard à l’usage de Mr tout le monde.
    Les responsables sont les politiques en ne sévérisant pas cette norme, les constructeur ne font que passer entre les mailles du filet
    Le cas de Volkswagen est encore un peu différent, car au US pour limiter leurs émissions durant le cycle, là oui ils ont eu recours à un logiciel détectant, la différence n’est peut-être pas flagrante aux yeux de tous mais ce n’est pas comparable.

Votre réponse
Postez un commentaire