En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dexia aurait engendré un surcoût de 200 millions d'euros aux
 

Deux élus locaux étaient présents à l’assemblée exceptionnelle de la Banque, ce vendredi 21 décembre, pour faire entendre leurs voix sur les prêts toxiques accordés aux collectivités territoriales. Ils expliquent à BFM Business les difficultés de leurs collectivités.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • pat352
    pat352     

    Tout le monde sait à part les sombres c**** que les taux variables sont TRÈS dangereux. Combien de ses élus ont des problèmes de finances personnelles ? Aucun ! Ils ont géré l'argent des autres comme des escrocs et maintenant ils pleurnichent et ne sont même pas tenu responsable de leurs escroquerie.
    http://www.contrepoints.org/2012/12/19/108539-prets-toxiques-et-incompetence-crasse-des-politiciens

Votre réponse
Postez un commentaire