En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des salariés en cours de licenciement devront former leurs successeurs polonais.
 

Le groupe américain Newell Rubbermaid a demandé à ses employés en cours de licenciement du site de Malissard dans la Drôme de former leurs successeurs polonais. Une démarche qui écœure les salariés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • berg06
    berg06     

    Je ne suis pas sur qu'il y aurait eu un article de ce type si la délocalisation avait eu lieu en Tunisie ou Algérie ...

    AH LES MEDIAS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • berg06
    berg06     

    Toujours cette fameuse subjectivité médiatique empreinte à faire du journaliste paris match a coup d'annonces provocatrice ...

    Si les salariés sont en cours de licenciement cela signifie qu'ils sont toujours salariés et à ce titre payés donc subordonnés aux directives de leur employeur ...

    Ils doivent donc appliquer ces directives un point c est tout ...le reste n'est qu'indignation facile bien dérisoire face aux dérèglements de notre démocratie que l'on constate au quotidien !

  • Demoulinsart
    Demoulinsart     

    On ne recrute pas encore d'étrangers ou de clandestins dans le secteur public...ce qui explique la façon de voter de ses salariés... Il serait temps que la mondialisation s'impose enfin à tous, avec sa concurrence déloyale et ses salaires journaliers équivalents/bol de riz..Cela permettrait d'alléger les coûts de fonctionnement de l'Etat et nos impôts !

  • lilypop
    lilypop     

    ah ah ah ah

  • euh la
    euh la     

    vive l' Europe.

  • euh la
    euh la     

    On n'arrête pas le progrès !

  • Gizmo MOGWAI DE GREMLINS
    Gizmo MOGWAI DE GREMLINS     

    On s'en fout, de toute façon un pays qui est à l'ouest, son avenir ne peut-être qu'à l'est...

  • IHOPESO
    IHOPESO     

    Mais biensur et si ils ne les forment pas ils font quoi ?
    Ils vont etre licenciés.

    Donc que la direction se debrouille.

    Ne les formez pas !!!!!

  • romain267
    romain267     

    Le problèmes vient pas du faite qu'il soit polonais, mais surtout de devoir former ton remplacent quand on viens de te licencier

  • RASLEBOL59
    RASLEBOL59     

    A coter de chez moi GOSSENS ferme, 130 salariés renvoyer pour une délocalisation en Pologne.

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire