En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Duflot: La loi sur le logement doit "redorer l'image des professions immobilières"

Mis à jour le
Cécile Duflot veut montrer que la plupart des agents immobiliers "font correctement leur métier".
 

La ministre du Logement est revenue, ce lundi 24 juin sur BFMTV, sur les objectifs du projet de loi sur le logement et l'urbanisme qu'elle présentera mercredi en Conseil des ministres. Elle s'est efforcée de calmer la gronde des agents immobiliers, qui se sentent stigmatisés par le futur texte.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Cylou Le
    Cylou Le     

    Le Monde de Cécile et Les Bisounours.

  • spierre
    spierre     

    Haha ! Maintenant Cécile Duflot essaie de calmer la grogne des professionnels ! Mais c'est elle qui a commencé (comme on dit!). Si la hausse des loyers est vérifiée en région parisienne, ce n'est quand même pas la règle dans les grandes métropole françaises. Ne stigmatisions pas !
    Plus d'infos sur http://loi-duflot.fr

  • Pierre Antoine Menez
    Pierre Antoine Menez     

    Si les loyers à la relocation ont augmenté de 40% en 10 ans le m² lui a augmenté de 300% à Paris.
    C'est la rareté qui fait monter les prix. Il faut donc créer de l'offre et inciter les bailleurs privés à investir.
    Encadrer les loyers va revenir à freiner l'investissement et la mise à niveau des appartements. C'est aussi bête que de dre alors pour mieux se loger on va augmentet les salaires ou les allocations.
    Enfin question réputation nous n'avons rien à envier aux politiques.

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Mais c'est quoi un ministre qui a peur de dèplaire...Memem Miterrand disait qu'il fallai laisser faire la spèculation immobilière.Aucun au PS ne dira le contaire. Rèsultat mème les travailleurs sont pauvres maintenant...Et cette minstre qui n'a jamais vu les fastes de cette profession pour leur salon à Cannes, me fait penser qu'elle n'e pas sa place dans ce gouvernement qui se veut juste. Des logements qui prennent 4 fois leur valeur en moyenne en 30 ans c'est le paupèrisme pour des millions de travailleurs qui doivent vivre à des heures de leur boulot. Et comme la crise ne se termine pas, et que les salaires sont hypertaxés, le logement reste un grand budget dans les mènages.
    Un conseil a cette dame. Annuler les droits de mutations comme dans certains pays et controler les prix des commissions. Le prix du logement baisserait de 10% rapidement..

Votre réponse
Postez un commentaire