En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ils seraient plus de 1,5 million en France à utiliser les cigarettes électroniques.
 

Des usagers réunis en association manifestent ce lundi 7 octobre devant le Parlement européen pour s'opposer au classement de la cigarette électronique comme médicament. Selon eux, cette disposition pénaliserait les consommateurs et condamnerait un secteur en pleine croissance.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • raslebol63
    raslebol63     

    Pourquoi Big Pharma ne profiterait elle pas de ce nouveau marché si juteux ? et sans compter l'arrosage automatique de tous les acteurs de la chaîne. Vive la liberté !!! Dans la mesure où la preuve de la nocivité des e-liquides n'a pas été faite, pourquoi ne pas créer un cahier des charges pour leur fabrication avec une traçabilité rigoureuse sur l'origine des matières premières ? Quant aux cigarettiers, le tabac aurait été moins criminel s'il ne contenait pas autant de substances chimiques rendant addict !!!! A vouloir trop gagner, on peut finir par tout perdre !

  • Marianne3741
    Marianne3741     

    C'est clair qu'il y a des différences de qualité et il faut certainement proposer quelque chose pour harmoniser vers le haut : http://www.absolut-vapor.com/addiction-tabac/qualite-et-sante/

    Entre certains liquides haut de gamme et des liquides bas de gamme chinois il y a un monde.

Votre réponse
Postez un commentaire