En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Déblocage de l’épargne salariale: «Il y a une crainte de l’avenir incertain», explique Eckert

Déblocage de l’épargne salariale: «Il y a une crainte de l’avenir incertain», explique Eckert
 

A moins d'un mois de l'échéance, le déblocage de l'épargne salariale est loin d'être un succès. Ce jeudi, RMC vous dévoile les chiffres : entre 1 et 1,2 milliard d'euros seulement ont été débloqués sur 40Mds€.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • BJP034
    BJP034     

    Il pensait ainsi relancer la consommation et atteindre ses objectifs (les célèbres courbes et la trousse à outils mai les Français sont moins C... qu'il le pensait. Eh oui on préfère économiser et épargner car nous sommes inquiets pour l'avenir et ne voulons pas renforcer les bataillons d'indigents, vrais malheureux et profiteurs en tous genres. En quelques mots nous sommes encore nombreux à travailler et être responsable de notre avenir. C'est pourtant de plus en plus difficile mais oh combien glorieux.

  • La Carmagnole
    La Carmagnole     

    L'épargne salariale est imposable? Et le gouvernement croyais que les gens allaient retirer leur argent pour ensuite être imposés? Non mais il rêve!!

  • lokomotiv
    lokomotiv     

    c'est marrant le français est ignare et crédule mais il se prend pour un economiste

  • londonleretour
    londonleretour     

    Encore une preuve de la méconnaissance des aspirations des français par ce Président fantoche élue par défaut entouré de guignols!! Il n'y a qu'a écouté les âneries que raconte Fabius en ce moment chez Bourdin !!

  • MENUSBOIS
    MENUSBOIS     

    Echec global de la politique du gouvernement socialiste tout simplement.

Votre réponse
Postez un commentaire