En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actuellement, 50 magasins proposent le service FrizBiz, mais d’ici la fin de l’année, il sera proposé dans les 120 Leroy Merlin de France.
 

Les artisans du bâtiment se jugent menacés par l'appli Frizbiz qui permet aux particuliers de donner un coup de main à ses clients qui ne peuvent réaliser eux-mêmes des travaux.

Pascal SAMAMA

journaliste

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Casper Tours
    Casper Tours     

    Il y a peut-être des excès de la part de certains artisans, c'est sans doute de moins en moins vrai.

    Du côté des consommateurs, il y a surtout une méconnaissance des coûts d'une entreprise.

    Je suis plombier. Pour exercer ma profession, je dois bien sûr en 1er lieu avoir les compétences à travers un diplôme ou une expérience pro. Au delà de ça, il faut que je souscrive une assurance RCP et décennale; il me faut du gasoil, un fourgon et une assurance pour celui-ci; il me faut aussi des outils plus du matériel spécifique qui n'est pas bon marché.

    Quand je facture 100 TTC à TVA 20%, il me reste 33 euros nets. Mais je gagne sans doute encore trop pour tous les consommateurs qui préfèrent se passer de mes services.

    Quand les plateformes collaboratives nous aurons TOUS fait passer à des salaires inférieurs au SMIC, nous serons bien avancés !

    La paupérisation des emplois a déjà commencé comme ça aux US. Elle touche même les ingénieurs en informatique.

    Ne venez pas gémir quand cette vague vous touchera personnellement, y compris les retraités car ce n'est pas le travail au noir qui paiera les retraites !

    Cette fois-ci ce n'est pas l'Asie qui nous fera perdre des pans entiers de nos emplois, ce sera nous-mêmes. Nous scions les branches sur lesquelles nous nous trouvons.

    A très bientôt au pied de l'arbre !

  • Casper Tours
    Casper Tours     

    Il y a peut-être des excès de la part de certains artisans, c'est sans doute de moins en moins vrai.

    Du côté des consommateurs, il y a surtout une méconnaissance des coûts d'une entreprise.

    Je suis plombier. Pour exercer ma profession, je dois bien sûr en 1er lieu avoir les compétences à travers un diplôme ou une expérience pro. Au delà de ça, il faut que je souscrive une assurance RCP et décennale; il me faut du gasoil, un fourgon et une assurance pour celui-ci; il me faut aussi des outils plus du matériel spécifique qui n'est pas bon marché.

    Quand je facture 100 TTC à TVA 20%, il me reste 33 euros nets. Mais je gagne sans doute encore trop pour tous les consommateurs qui préfèrent se passer de mes services.

    Quand les plateformes collaboratives nous aurons TOUS fait passer à des salaires inférieurs au SMIC, nous serons bien avancés !

    La paupérisation des emplois a déjà commencé comme ça aux US. Elle touche même les ingénieurs en informatique.

    Ne venez pas vous plaindre quand cette vague vous touchera personnellement, de même si vous êtes retraité car ce ne seront pas les personnes que vous ferez intervenir au black qui paieront vos retraites.

    Cette fois-ci ce n'est pas l'Asie qui nous fera perdre des pans entiers de nos emplois, ce sera nous-mêmes. Nous scions les branches sur lesquelles nous nous trouvons. C'est peut-être un nouveau modèle économique qui se met en place. Nous n'en connaissons pas les conséquences.

    Alors à très bientôt au pied de l'arbre !

  • zeboss99
    zeboss99     

    Vive le black !!!
    Enfin, la France n'a pas besoin d'argent puisque désormais on peut travailler au noir sans que cela ne gène personne.
    Et si ces bricoleurs ce font mal ou ce tue chez le particulier ???
    C'est la prison pour lui !
    Il faut en être conscients que puisqu'ils ne payent pas de charges contrairement aux artisans, ils n'ont pas de couverture sociales couvrant leur activité !
    Bonne chance ....
    ..

  • Valdeurope77
    Valdeurope77      

    Les artisans sur la région parisienne sont nettement trop cher. 2500 € pour poser du carrelage que l'on fourni sur 15m2. 4500 € pour changer des gouttière de 12 mètres de long.
    Ces des ingénieurs de la Nasa qui font les travaux ou quoi !

Votre réponse
Postez un commentaire