En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
À lui seul, le coût économique des décès représente plus de 1.400 milliards de dollars par an à l’Europe.
 

L’Organisation mondiale de la santé a publié, le 28 avril, une première estimation sur son coût économique au niveau de 53 pays en Europe: 1.600 milliards de dollars par an.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Oskar Lafontaine
    Oskar Lafontaine     

    En pratique la très grande majorité des cancers du poumons non induits par le tabagisme ou une cause professionnelle ou autre clairement identifiée, sont, en Europe, la conséquence de Tchernobyl, donc des "particules chaudes" de plutonium et d'uranium alors entrées dans nos poumons et qui y demeurent indétectables, n'émettant qu'en alpha, mais après 15 à 25 ans de bombardement en alpha de la même minuscule zone du tissus pulmonaire un cancer se développe. Comme la cause en demeure inconnue, les autorités que ça arrange bien, question rentrées fiscales, accusent les diesels.

  • lacontesse
    lacontesse     

    On ne lit aucun commentaires désuets. La pollution va redevenir ce qu'elle était en 1900. Mais en plus, il y a les NOx des diesels. Gaz terribles mais dont on n'ose parler.

Votre réponse
Postez un commentaire