En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La facture de gaz ou d'électricité sur ce premier semestre pourrait être plus chère d'environ 80 euros, par rapport à d'habitude.
 

Le froid et la grisaille n’affectent pas seulement le moral. La mauvaise météo qui dure depuis le début de l’année devrait se traduire par une augmentation moyenne d’environ 80 euros de la facture d’électricité ou de gaz des particuliers, selon une étude publiée mercredi 12 juin.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire