En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les entreprises de transport partent à la chasse aux resquilleurs

Mis à jour le
La lutte anti-fraude ne se limite pas aux opérations de contrôle sur le terrain.
 

Bus, métro, tramway, train : aucun moyen de transport n'échappe aux passagers sans billet. Un manque à gagner qui s'élèverait à 500 millions d'euros par an. Keolis, filiale de la SNCF, a fait de la lutte anti-fraude sa priorité pour 2014.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • NordLILLE59
    NordLILLE59     

    A LILLE Madame Aubry a demandé a TRANSPOLE le gestionnaire des métros et des bus, de ne pas contrôlé ni embêté les ROMS qui eux circulent sans être embêté sur tous le réseau. Est ce normale quand les autres paient un abonnement??

  • ASSID
    ASSID     

    résultat des politiques laxistes, du tout permis, de touche pas à mon pote, d'un manque de punition dure, pas la prison, au boulot ... nettoyer les égouts, par exemple ... allez les zozos , la clique dirigeante ou soi-disant, cessez de piller et faites votre boulot, car nous les contribuables honnêtes et non assistés, on en a marre

  • Celimene
    Celimene     

    pour les nourrir et les loger ... pas de problème c'est déjà le cas !
    on a la totale !

  • Celimene
    Celimene     

    et bien bon courage ! car les fraudeurs il y en a un paquet à Paris c'est dans tous les transports. Pratiquement aucun contrôle sur les bus par ex. Pas étonnant que le cout soit élevé ! c'est toujours les mêmes qui paient ! La France est l'un des rares Pays où cela s'est étendu de manière gigantesque ! mais c'est la France où tout est permis ! des droits mais les devoirs c'est en option !

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Fait bien partie de cette culture bien française du sentiment d'avoir le "droit" à tout sans travailler et sans payer pour, alors que c'est les autres idiots qui travaillent qui doivent payer. Faudrait peut-être aussi vous loger et nourrir ?

Votre réponse
Postez un commentaire