En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Echaudé par le prix de l'EPR, dont la centrale de Flamanville est le plus bel exemple, Centrica lâche EDF.
 

EDF vient de perdre un partenaire de plus. L’électricien britannique Centrica jette l’éponge ce 4 février : le chantier des EPR au Royaume-Uni est devenu trop cher pour lui.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ranulf
    ranulf     

    Les EPR, les Raffales, on est bons à éponger les merdes des petites merveilles des grands groupes ! Pas drôle qu'on soit dans la mouise !

  • mirabelle
    mirabelle     

    Décidément le Portugal maintenat les britanniques EDF qui va payé le pauvre con de Français comme toujours

Votre réponse
Postez un commentaire