En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le directeur général de BNP Paribas, Jean-Laurent Bonnafé.
 

La banque condamnée lundi à une amende record de plus de 8 milliards de dollars par les autorités américaines a exprimé ses regrets dans la presse outre-Atlantique ce mercredi 2 juillet.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • belendosses1
    belendosses1     

    Si l'amende est de 8 milliards,je n'ose pas penser a la galette que bnp s'est mise dans la poche en magouillant,puisqu'elle "s'excuse "d'avoir violée la loi sur l'embargo,c'est donc que la banque a gagnée plus de tunes en violant la loi montant de l'amende compris .

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Donc tout va bien pour Le directeur général de BNP Paribas, Jean-Laurent Bonnafé. j’espère qu'il va pouvoir s'octroyer une bonne prime pour bonne conduite et excellence au travail. De plus il n'est semble t il, responsable de rien, et oui ce n'est un couillon comme Jerome Kerviel....

Votre réponse
Postez un commentaire