En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Fleur Pellerin veut apaiser les tensions autour du crowdfunding.
 

Fleur Pellerin va présenter, vendredi 14 février, le nouveau cadre réglementaire qui régule le financement participatif. BFM Business vous dévoile, en exclusivité, ce texte.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Fabrice Amon Aka
    Fabrice Amon Aka     

    Wiseed, plateforme de crowdfunding est satisfaite de l'amélioration du cadre réglementaire. Une trentaine de sociétés ont été financées via Wiseed et on en espère davantage avec cette nouvelle loi.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Faut revenir sur terre, vous savez que toute bonne idée qui pourrait aider au développement économique du pays, va être euthanasiée au nom de l'idéologie socialo-marxiste de la gauche. Le truc va être bordé d'un million de règles, et tout profit en résultant sera taxé à mort, rendant l'initiative inutile et inintéressante.

  • richard
    richard     

    peut on s'exprimer en français ,sinon cela la langue de MOLIERE vas devenir une langue morte ,assez je jouer aux anglicismes ,eux ne parle pas le français ,sauf les QUEBECOIS qui sont intelligent et emplois un bon français

Votre réponse
Postez un commentaire