En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
PSA pourrait abandonner la piste menant au chinois Dongfeng.
 

Selon les informations de BFM Business, PSA réfléchirait à vendre la moitié de sa filiale bancaire, une opération qui pourrait lui rapporter 1,5 milliard d'euros. Un partenariat avec le chinois Dongfeng passerait au second plan.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Denis Morin
    Denis Morin     

    Compte tenu de l'incurie de ce gouvernement ce n'est pas plus rassurant de les voir au capital de PSA plutôt qu'un groupe Chinois.

  • RACOL
    RACOL     

    Peugeot disparaîtra comme le reste, c'est français

Votre réponse
Postez un commentaire