En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le CSA (préside par Olivier Schrameck) propose de sanctionner ses propres membres trop bavards
 

Le gendarme de l'audiovisuel voudrait faire adopter une dizaine d'amendements à la future loi audiovisuelle afin de renforcer ses pouvoirs. Il propose notamment de ne plus plafonner le nombre d'auditeurs couverts par un groupe de radio.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • tubalcain
    tubalcain     

    L'instrument de propagande du capitalisme ne veut pas se soumettre à la Loi de l’intérêt général alors il déshabille le gendarme......du moins il le soudoie.

Votre réponse
Postez un commentaire