En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le gendarme des télécoms avait constaté que les tarifs de gros d'Orange étaient trop élevés
 

Cinq opérateurs, qui achètent des appels en gros à l'opérateur historique, l'accusent de surfacturer ses tarifs, et lui réclament 112 millions d'euros. L'un d'eux, Verizon, a obtenu 500.000 euros. Mais SFR, qui réclamait 49 millions, a été débouté.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire