En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les opérateurs télécoms comptent s'appuyer sur les déclarations de Nicolas Sarkozy
 

Malgré leur revers devant la justice européenne, SFR, Bouygues Télécom et Free refusent toujours de financer les chaînes publiques, et veulent poursuivre les procédures engagées contre la taxe qui leur est imposée, mais avec un argument différent.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • MIOS33380
    MIOS33380     

    Il faudrait faire le ménage dans cette maison France Télévision, trop de chaines, trop de radios en fait trop de monde.... Les autres chaines s'en sortent bien sans la taxe !!...

  • pat352
    pat352     

    France télévision racket comme la mafia sans aucune transparence et sans rendre aucun compte sur l'argent versé. La France est une république bananière.

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Mais qu'attendent nos deux grands courageux "Hollandayrault", pour leur envoyer la "maréchaussée", le fisc, etc. ? Les lobbys dictent donc bien leur loi à ce gouvernement de quiches...

Votre réponse
Postez un commentaire